Education des animaux domestiques

Formation d’assistant vétérinaire

La France compte environ 15 000 auxiliaires vétérinaires, majoritairement des femmes. Le métier de vétérinaire reste sélectif, mais il est possible de devenir assistant, auxiliaire vétérinaire ou auxiliaire spécialisé vétérinaire (ASV) pour vivre votre passion. En clinique ou en cabinet, vous assisterez et seconderez le vétérinaire, du secrétariat médical à l’aide aux soins, en passant par l’hygiène.

En quoi consiste le métier d’assistant vétérinaire ?

L’assistant vétérinaire est le bras droit du vétérinaire. Il s’occupe du secrétariat et la gestion, mais également de l’aide aux soins médicaux.

Secrétariat et gestion

Cette partie du métier se réfère :

  • Aux prises de rendez-vous
  • À la gestion de l’agenda du vétérinaire ;
  • Au suivi individuel des dossiers ;
  • À la gestion des stocks ;
  • À la comptabilité…

L’ASV prodigue aussi des conseils aux propriétaires d’animaux quant à l’achat de nourriture, d’accessoires et de produits d’hygiène.

Aide aux soins médicaux

L’assistant vétérinaire apporte son soutien médical et technique au vétérinaire. Il s’occupe, entre autres, de :

  • La désinfection des instruments médicaux et des locaux ;
  • L’assistance aux soins ;
  • La préparation du bloc chirurgical ;
  • La surveillance post opératoire ;
  • La participation aux analyses de laboratoire, échographies et radiographies…

Les qualités pour devenir ASV

L’aide-vétérinaire joue auprès de l’animal le même rôle que l’infirmier auprès d’un humain. Il doit lui apporte la meilleure qualité de vie pour qu’il surmonte la maladie. Comme un humain, l’animal malade ou blessé est stressé. Il revient à l’ASV de le rassurer et de le surveiller pour assurer son rétablissement. Il prodigue aussi des conseils aux maîtres pour assurer le bien-être de l’animal.

Le relationnel est primordial dans le métier d’auxiliaire spécialisé vétérinaire. Selon le lieu d’exercice, vous serez amené à vous occuper de différents animaux. En ville, vous aurez essentiellement à faire à des chats ou des chiens. Il est essentiel d’être en bonne forme physique, car vous serez peut-être amené à transporter des charges lourdes.

Quelles études et formation pour exercer ce métier ?

Afin d’occuper ce poste, il faut suivre une Formation d’assistant vétérinaire et obtenir le titre d’ASV GIPSA délivré par l’APFORM. Le cursus dure 2 ans et se prépare en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation. Pour se former au métier d’auxiliaire spécialisé vétérinaire, il faut un Bac et avoir entre 18 et 26 ans (pour les étudiants) et + 26 ans pour les demandeurs d’emploi. Une première expérience de 70 h en entreprise vétérinaire est aussi requise.

Certains organismes proposent également des formations au métier d’aide vétérinaire, mais il faut vérifier lesquelles sont reconnues par l’État. Un salarié peut aussi se reconvertir au métier d’ASC via un Congé Individuel de Formation (CIF) ou un Compte Personnel à la Formation (CPF).

Salaires et évolutions de carrière

Le salaire d’un assistant vétérinaire selon son échelon, son ancienneté et sa spécialisation. Il perçoit environ 1 648 € brut mensuel. Il peut se spécialiser dans les soins canins, l’éducation canine, l’élevage, l’animalerie, le refuge…

Articles récents
Articles populaires