Education des animaux domestiques

Le chat le plus gros du monde

Nombreux sont ceux qui adorent voir leurs matous en pleine forme, avec un bon appétit et un corps bien dodu. Pourtant, les chats trop gourmands sont exposés à un grand risque d’obésité, une affection qui peut nuire à la fois à son bien-être et à sa santé.

On rencontre rarement des chats obèses. Ceux que nous vous présentons dans cet article se distinguent par leur taille imposante, atteignant des poids impressionnants. Découvrez l’histoire fascinante du plus gros chat du monde, ainsi que des conseils d’experts pour éviter l’obésité chez votre félin.

À qui doit-on le record du plus gros chat du monde ?

Himmy, le plus gros chat dans le Guinness Book des records

Les humains ne sont pas les seuls êtres vivants à pouvoir devenir obèses. Les animaux aussi peuvent grossir à vue d’œil, notamment les chats. C’est précisément le cas de Himmy, un chat ayant vécu à Cairns, dans l’État du Queensland en Australie. Ce félin domestique détient le record du plus gros chat au monde, avec un poids de 21,3 kg.

Himmy a été un chat de gouttière avant d’être domestiqué. Son propriétaire l’a castré, puis l’a nourri abondamment. En effet, il l’a vraiment gâté, en espérant rattraper le temps perdu et donner à Himmy toute la nourriture qui lui a manqué. Cependant, son régime hypercalorique a provoqué l’obésité chez le chat. Il a atteint le poids exceptionnel de 21,3 kg. Ce record lui a valu une place dans le Guinness Book des records en 1986 en tant que plus gros chat du monde. Malheureusement, en raison de son surpoids, Himmy a succombé à une insuffisance respiratoire, s’éteignant à l’âge de 10 ans et 4 mois.

Le titre de « Plus gros chat » n’est plus accepté par le Guinness World Records

Après la disparition de Himmy, un autre chat nommé Katy, âgé de 5 ans et vivant en Russie, a tenté de revendiquer le titre de plus gros chat au monde avec un poids de 20 kg. Cependant, ses propriétaires ont vu leur demande refusée, depuis, on n’entendit plus parler de ce chat qui aurait pu faire partie de notre Top 5 des chats les plus gros du monde.

Le Guinness World Records a cessé de reconnaître cette catégorie de records pour éviter de promouvoir une tendance malsaine où les propriétaires suralimenteraient leurs animaux. Cet organisme considère désormais que cela relève de la maltraitance. L’obésité extrême s’est révélée dangereuse pour la santé et l’espérance de vie des chats.

Après Himmy, qui sont les plus gros chats du monde ?

Après Himmy, d’autres chats obèses se sont fait connaître sur la toile. Parmi eux, voici cinq chats extraordinaires :

1. Patches

Patches est un ancien résident au refuge du Richmond Animal Care and Control en Virginie, aux États-Unis. Grâce à son histoire particulièrement émouvante, il était le centre d’intérêt de toute sa région. C’est le refuge même qui a partagé son histoire sur les réseaux sociaux. En effet, à cause de son problème de surpoids, son vétérinaire exigeait qu’il suive un régime strict. Le refuge a alors lancé une recherche de foyer capable de l’aider dans sa lutte contre l’obésité. À ce moment-là, Patches pesait 18 kg, ce qui nécessitait un programme d’exercices et un accompagnement sur-mesure pour améliorer sa condition physique.

Une nouvelle maison pour Patches

Trois ans plus tôt, Kay Ford, en compagnie de ses petits-enfants, avait vu un post sur un chat obèse ayant besoin d’une famille. Mais la chance ne lui a pas souri, car le chat a été adopté par une autre personne. Avec Patches, elle n’a pas hésité une seconde et a réussi à adopter le chat. Sa fille lui a raconté l’histoire bouleversante de Patches, et Kay en a été profondément émue. Déterminée à l’aider, elle a donc décidé de l’adopter et de l’accompagner dans son processus de perte de poids.

Un soutien constant et des progrès visibles

Kay Ford s’est engagée à accompagner Patches dans sa perte de poids, créant même une page Facebook pour partager ses progrès avec les internautes. Meaghan Godwint, la vétérinaire de la clinique Wellesley Animal Hospital de Richmond, suit de près l’évolution de Patches. L’objectif de poids de Patches est d’atteindre 8 kg, assez ambitieux, mais réalisable grâce à l’amour et au dévouement de Kay Ford.

2. Elvis

Elvis, résidant à Dortmund en Allemagne, est récemment devenu célèbre en atteignant un poids impressionnant de 17,5 kg. Ce poids exceptionnel fait de lui l’un des chats les plus lourds du monde. Ses propriétaires ont noté que ce poids affecte considérablement sa mobilité, obligeant Elvis à faire des pauses fréquentes après seulement quelques pas.

Conséquences de l’obésité d’Elvis

Le poids d’Elvis a des répercussions importantes sur sa santé. En raison de son obésité, Elvis a développé un diabète, ce qui complique davantage sa condition. Pour lutter contre ces problèmes de santé, une association spécialisée a pris Elvis en charge. L’organisme a réussi à lui faire perdre quelques kilos. Cependant, il est rapidement retourné dans sa famille, qui prend soin de lui depuis maintenant sept ans. Avec son poids impressionnant, Elvis pourrait bien entrer dans le Guinness Book des records.

3. Little T

Little T était lui aussi un chat obèse avec ses 15 kg. Cette masse impactait son bien-être, notamment ses gestes quotidiens, rendant la marche difficile. Dans son refuge, Little T avait sa propre chambre et ne se déplaçait qu’à l’aide d’un chariot poussé par des bénévoles. C’est la preuve de la gravité de sa condition.

Un défi de taille

Elmeria Teffeteller est une bénévole au refuge de Blount County. Elle a été très touchée par l’histoire de Little T et a donc décidé de lui donner une seconde chance en l’adoptant. Sa fille, Kendra, a partagé cette histoire émouvante sur TikTok, montrant comment sa famille a fabriqué un harnais pour aider le chat à remarcher. Ils l’ont également accompagné tout au long de sa physiothérapie pour améliorer sa condition physique. Little T a également suivi un régime vétérinaire strict afin de favoriser sa perte de poids de façon progressive et saine.

Une transformation remarquable

Grâce des soins attentifs et à la physiothérapie, la santé de Little T s’est progressivement améliorée. Après plusieurs mois d’efforts, il a perdu 8 kilos, retrouvant ainsi la joie de pouvoir se balader et descendre les marches d’un escalier. Pour un chat obèse, c’est un défi relevé. Cette transformation a non seulement amélioré sa qualité de vie, mais a également montré qu’il est bien possible de guérir cette maladie du chat grâce à des soins appropriés pour les animaux en difficulté.

4. Cinder-Block

Cinder-Block est un British Shorthair obèse qui pesait 11 kg. Peut-être moins que Patches ou Elvis, mais c’est encore un poids élevé pour un chat. Heureusement que le félin est suivi par la clinique vétérinaire Northshore de Bellingham, dans l’État de Washington. Son obésité l’empêche de vivre pleinement, car il a du mal à se déplacer et ne peut pas jouer comme les chats de la même race. La clinique a donc élaboré un programme spécialisé pour l’aider à perdre du poids.

Une petite routine de remise en forme

Le programme de Cinder-Block combine un régime alimentaire spécifique et des activités physiques. Une vidéo de sa première séance sur un tapis roulant aquatique a particulièrement touché les internautes. Dans cette vidéo, Cinder-Block semble peu enthousiaste à l’idée de marcher dans l’eau, un exercice difficile pour un chat. Depuis, cette vidéo est devenue virale, transformant Cinder-Block en une véritable star.

Suivi et soutien des internautes

La clinique vétérinaire a réalisé un documentaire sur les progrès de Cinder-Block. Ils l’ont diffusé régulièrement sur le compte Instagram du chat, déjà suivi par des milliers d’internautes. Ils partagent des conseils pour les propriétaires de chats souhaitant aider leurs animaux à perdre du poids, comme disséminer des croquettes dans une pièce pour encourager le chat à bouger ou jouer régulièrement avec lui pour augmenter son activité physique.

Une communauté encouragée

Grâce à ces vidéos, Cinder-Block a reçu de nombreux messages de soutien et ses fans sont ravis de suivre ses progrès. Bien que son parcours soit difficile, Cinder-Block montre un courage indéniable et progresse vers une vie plus saine. Il est sur la bonne voie pour surmonter l’obésité et retrouver une vie normale. Cinder-Block est un exemple inspirant de résilience et de détermination, montrant qu’avec les bons soins et le soutien, même les plus grands défis peuvent être surmontés.

5. Ti-Cul

????????????????????????????????????

Ti-Cul est l’un des chats domestiques les plus gros de la région de Matane, au Québec. Ce vieux matou de 14 ans, pesant 14 kg. Il vit avec son propriétaire, Joé Dion. Malgré son âge et son poids, il est encore en bonne forme. Le chat est né en 2007. Si Joé Dion a choisi de donner les autres chatons en adoption, a décidé de garder Ti-Cul. Pendant ses premières années, Ti-Cul avait une croissance normale, mais à partir de ses quatre ans, il a commencé à prendre du poids rapidement. Il avait un appétit insatiable pour toutes sortes de nourritures, il mangeait de tout, même les chips au sel et vinaigre.

L’influence des voisins

Lorsque Ti-Cul avait environ 8 ans, Joé était moins présent à la maison, et le chat passait beaucoup de temps dehors. Des voisins, un couple de retraités, nourrissaient constamment Ti-Cul, ce qui a mené à son surpoids. Joé a dû intervenir en le ramenant chez lui et en le plaçant sous un régime strict de nourriture métabolique pour le contrôle du poids. Malgré cela, Ti-Cul n’a pas maigri.

Santé et activités de Ti-cul

Malgré son surpoids, Ti-Cul reste en forme. Il marche, court, monte les escaliers, et grimpe sur les sofas sans trop de difficultés. Il n’a aucune maladie et ne prend aucun médicament. Joé Dion veille à ce que Ti-Cul reste dans les limites de la cour pour éviter les tentations alimentaires extérieures. Ti-Cul a un nouveau compagnon de vie qui l’encourage à bouger un peu plus, bien qu’il ne fasse de l’exercice que pour de la nourriture.

Quels sont les facteurs d’obésité chez les chats ?

L’obésité chez les chats peut être causée par plusieurs facteurs, notamment :

  • Les portions trop généreuses ou les aliments riches en calories peuvent rapidement faire prendre du poids à un chat.
  • Les chats d’intérieur qui sont paresseux ont souvent moins d’opportunités de se dépenser, ce qui contribue à la prise de poids.
  • Certaines races de chats sont plus prédisposées à l’obésité en raison de leurs caractéristiques génétiques.
  • Des troubles métaboliques ou hormonaux peuvent également entraîner une prise de poids excessive.

L’obésité chez le chat : est-ce dangereux ?

L’obésité chez le chat est dangereuse, car elle peut entraîner de nombreux problèmes de santé, tels que :

  • Le diabète : L’excès de poids augmente le risque de diabète chez les chats.
  • Les maladies cardiaques : L’obésité peut provoquer des troubles cardiaques, réduisant la qualité et l’espérance de vie du chat.
  • Des problèmes articulaires : Le surpoids exerce une pression supplémentaire sur les articulations, pouvant mener à l’arthrite.
  • Des problèmes respiratoires : L’excès de graisse peut gêner la respiration du chat, surtout lorsqu’il est actif.

Que faire si mon chat est obèse ?

Si votre chat est obèse, voici quelques conseils pour l’aider à perdre du poids :

  • Consulter un vétérinaire : Obtenez un plan de perte de poids personnalisé pour votre chat.
  • Adopter une alimentation équilibrée : Choisissez des aliments faibles en calories et riches en nutriments.
  • Augmenter l’exercice : Encouragez votre chat à bouger plus avec des jouets interactifs et des séances de jeu régulières.
  • Surveiller les portions : Respectez les quantités recommandées par le vétérinaire et évitez les friandises excessives.

L’obésité chez les chats est un problème sérieux qui nécessite une attention particulière de la part des propriétaires. En reconnaissant les signes et en prenant des mesures pour prévenir ou traiter l’obésité, nous pouvons aider nos compagnons félins à vivre plus longtemps et en meilleure santé.

Articles récents
Articles populaires