Education des animaux domestiques

Collier anti fugue pour chat, l’avis du vétérinaire

Contrôler les déplacements de son chat est problématique. Les chats sont des animaux territoriaux. Ils aiment vagabonder et étendre leur territoire. Si vous êtes propriétaire d’un chat, vous savez alors à quel point c’est difficile de les maintenir. La solution “miracle” adoptée par la plupart des propriétaires est le collier anti-fugue. Cet accessoire très populaire est censé apprendre à votre chat à rester dans les limites de la maison. Bien que l’idée soit innocente, nombreux sont les sceptiques à se poser des questions. Les colliers anti-fugue pour chat sont-ils vraiment si efficaces ? Sont-ils inoffensifs ? Que pensent les vétérinaires et autres professionnels de la santé et de l’éducation des chats ? Voici les réponses à toutes ces questions.

Collier anti-fugue pour chat : comment ça marche

Avant de donner les avis des professionnels, il est nécessaire de bien expliquer le fonctionnement du collier anti-fugue pour chat. C’est une étape essentielle pour mieux comprendre les inquiétudes des propriétaires, ainsi que les avis des spécialistes.

Principe de fonctionnement

Le collier anti-fugue pour chat ne fonctionne pas tout seul. C’est un système qui fonctionne avec le collier.

Le principe est simple. Un émetteur relié à un fil est placé dans la zone à sécuriser. Le fil peut être enterré ou fixé selon l’envie du propriétaire. Cependant, ce fil doit respecter deux principes :

  • faire le tour du domaine à sécuriser
  • partir de l’émetteur et y revenir.

La zone entourée par le fil devient ainsi une barrière virtuelle. Le collier est un récepteur. Il sera placé autour du cou du chat.

Lorsque le chat, collier au cou, s’approchera un peu trop près de la barrière virtuelle, le collier va émettre un signal sonore (bip). Si le chat insiste et essaye de franchir la barrière, une punition lui sera infligée. La punition est en général une stimulation électrostatique. Au fil du temps, le chat finira par faire le lien entre le bip, la barrière et la stimulation électrostatique. Ceci le forcera à rester dans la zone.

A fil ou sans fil ?

Il existe en fait deux types de colliers anti-fugue pour chat : les systèmes à fil (comme décrit plus haut, sont les plus répandus) et les systèmes sans fil. Ces derniers sont constitués d’un émetteur sans fil placé au centre de la zone. Il délimite une barrière virtuelle dans un certain rayon autour de lui.

Que pensent les experts des colliers anti-fugue pour chat ?

Premier point : la dangerosité

L’idée d’une stimulation électrostatique pour décourager le chat peut-être considérée comme barbare pour beaucoup. C’est une procédure qui peut sembler douloureuse. Cependant, la vérité est tout autre.

D’abord, la stimulation électrostatique reste inoffensive. Ce n’est pas une décharge de taser. Cela ne perturbe pas non plus l’animal. Par contre, elle peut être dangereuse en cas de mauvais réglage. Les colliers anti-fugues disposent de plusieurs niveaux de stimulation. Ils sont réglables facilement par le propriétaire. C’est donc à vous de faire attention à votre réglage. Commencez toujours par la stimulation la plus faible, et faites attention aux réactions de votre chat. Il n’y a pas de vrai danger à l’utilisation du collier anti-fugue pour chat, à part une maladresse du propriétaire.

Ensuite, les colliers anti-fugue ne sont pas un système de “punition”. C’est une technique de dressage. La punition inflige des douleurs, le dressage éduque le chat. La stimulation n’a pas but de punir mais d’éduquer le chat afin qu’il comprenne qui ne doit pas sortir du périmètre.

Second point : l’efficacité

Méthode de contrôle efficace à 100 %… Hélas non. Le collier anti-fugue pour chat n’est pas une solution miracle. Beaucoup de chats ne se laissent pas intimider par les stimulations du collier. Certains, poussés par leur instinct de chasse, n’hésitent pas à franchir la barrière d’un seul bond s’ils perçoivent une proie en dehors de celle-ci. De plus, les chats sont particulièrement têtus. Si votre chat est d’un fort instinct territorial, il arrivera un moment où la barrière ne lui dira plus rien.

Ceci conduit malheureusement à des situations délicates, car le maître est souvent obligé d’augmenter l’intensité des stimulations. Si utiliser un collier anti-fugue pour chat ne fonctionne pas pour vous, ne forcez pas les choses : changez de méthode.

Troisième point : l’universalité

La plupart de ceux qui décident d’acheter un collier anti-fugue pour chat pensent qu’il s’agit d’un accessoire qui marche sur tous les chats. C’est une idée reçue totalement fausse. Il faut prendre en compte plusieurs paramètres avant de décider quel collier acheter :

  • la taille de votre matou. La plupart des colliers disponibles sur le marché sont pour des chats de plus de 2.7 kg ou plus de 6 mois.
  • le comportement du minou. Comme mentionné plus haut, un collier anti-fugue pour chat n’est peut-être pas la solution pour votre matou. A vous de vous adapter si cette méthode ne fonctionne pas.
  • Votre espace personnel. Chose évidente si vous vivez par exemple en appartement dans un immeuble. Pas besoin d’un collier anti-fugue. Même si vous êtes chez vous, assurez-vous de pouvoir respecter les directives d’installation des systèmes anti-fugue du collier. Ne prenez pas un collier sans penser à votre environnement.

Chaque chat réagit différemment à l’utilisation d’un collier anti-fugue. Soyez donc vigilant avec votre minou.

Conclusion

Le collier anti-fugue pour chat n’est pas un accessoire dangereux s’il est correctement utilisé. C’est l’une des méthodes anti-fugue les plus simples et les plus populaires du marché. Le but n’est pas de punir l’animal en lui grillant le cou chaque fois qu’il essaye de s’évader. Il s’agit plutôt de lui apprendre tout doucement à rester dans les limites de la maison. De ce fait, il faut un vrai travail de dressage et d’accompagnement afin que le chat comprenne vite et bien. IL vous faudra aussi bien maîtriser l’utilisation du collier, le réglage des niveaux et la mise en place de la barrière. Bien que ces éléments soient simples à prendre en main, une mauvaise mise en place peut ruiner toute l’utilité du collier anti-fugue pour chat.

Cependant, il ne s’agit pas d’une méthode universelle, et nombreux sont les chats à ne pas y répondre favorablement. Si votre matou est dans ce groupe, alors changez de méthode. Il existe d’autres méthodes anti-fugue qui seront plus adaptées.

Articles récents
Articles populaires