Education des animaux domestiques

Comment former un chien truffier ?

Si vous avez envie de vous lancer dans la chasse aux truffes, vous êtes au bon endroit. Ce trésor de la nature est très apprécié de la cuisine française. Les truffes sont des champignons qui poussent en pleine nature. Le seul moyen de les trouver est avec un chien truffier ; il n’existe aucun détecteur moderne. Grâce à leur puissant odorat, les chiens sont capables de trouver des truffes en pleine nature. Ils sont aussi connus pour trouver uniquement des truffes mûres, comme s’ils avaient une sorte de détecteur physiologique. Former des chiens truffiers est un processus long, et qui demande beaucoup d’abnégation. Cependant, si vous y arrivez, vous pouvez alors profiter des joies de la truffes. Comment s’y prendre pour faire de votre chien un chien truffier ? Voici la réponse à cette belle question.

Tous les chiens peuvent-ils devenir des chiens truffiers ?

Transformer son petit chien de salon en chien truffier : est-ce vraiment possible ? Vous êtes nombreux à vous poser cette question. La réponse est cependant complexe.

D’abord, être chien truffier n’est pas vraiment une question de race à proprement dit. Cependant, votre chien devra avoir certaines caractéristiques essentielles si vous souhaitez faire de lui un chien truffier.

Un chien truffier doit avoir plusieurs qualité de bases

D’abord, être obéissant. Le chien truffier comprend son maître et obéit à ses ordres sans faire le mariole. Les ordres de bases comme “assis”, le rappel et le “pas bouger” doivent être déjà ancrés. Si votre chien n’a pas cette base, commencez par le lui apprendre avant de penser à faire de lui un chien truffier.

Ensuite, l’endurance. On ne trouve pas une truffe en pleine nature en quelques minutes. Les recherches peuvent prendre plusieurs heures. De plus, le climat joue un rôle important. Si votre chien ne supporte pas les longues balades en terrain escarpé, même en hiver, il y a peu de chances qu’il devienne truffier.

Troisième point : un calme plat. Votre chien doit pouvoir rester calme et concentré sur sa recherche. Un chien qui se laisse distraire par la moindre occasion ne fera pas bien son travail de truffier.

Enfin, la sociabilité. Elle va de pair avec le calme. Le chien truffier ne doit pas être intimidé ou effrayé par ses congénères. Ils ne doivent lui engendrer aucun stress.

Certaines races sont avantagées

Il y a des races de chiens qui ont naturellement des qualités de bon chien truffier. La plus connue est le lagotto romagnolo ou chien d’eau romagnol. C’est un petit chien italien, connu pour aimer naturellement chasser les truffes. Ils sont très endurants et très calmes. Si vous êtes propriétaire d’un chien d’eau romagnol, vous êtes plutôt bien parti pour la recherche de truffes.

Cependant, ce n’est pas la seule race qui peut devenir chien truffier. Les bergers allemands et belges sont connus pour être d’excellents chasseurs de truffes s’ils sont bien éduqués. Pareil du côté des retrievers. Ce sont vraiment les quatre races par excellence pour devenir chien truffier.

Les autres races de chiens peuvent aussi être formés pour devenir truffiers. Cependant, l’apprentissage sera plus long. Petit conseil quand même : évitez les chiens de chasse. Ces derniers ont tendance à préférer suivre les pistes de gibier en nature.

Former votre chien truffier : 3 étapes !

Etape 1 : apprendre à votre chien à chercher au sol

Les truffes ne poussent pas en hauteur, mais au ras du sol. Vous devez donc d’abord apprendre à votre chien à chercher en gardant le museau au sol. Ceci lui évitera aussi de se faire distraire par les éventuelles odeurs présentes dans l’air.

Commencez chez vous avec des croquettes ou d’autres aliments. Cachez-les au sol dans votre maison, et incitez votre chien à les chercher. Faites preuve de patience, et félicitez-le lorsqu’il trouve ce que vous avez caché. Répétez cette opération plusieurs fois, jusqu’à ce que votre chien prenne l’habitude de chercher, museau au sol.

Etape 2 : apprenez-lui l’odeur des truffes

Oui, il va falloir mettre la main à la poche et acheter quelques truffes pour former votre toutou. Quand vous aurez remarqué que votre chien a bien compris l’étape 1, associez des morceaux de truffes aux objets qu’il doit trouver. Bien-sûr, récompensez-le chaque fois qu’il réussit. Faites renifler la truffe à votre chien. Habituez-le à son odeur. Au fil du temps, essayez de cacher uniquement la truffe, et demandez-lui de la chercher. Le but est qu’il puisse rapidement trouver la truffe que vous allez cacher. Cette étape peut-être longue, mais elle est aussi essentielle que la première. Petit conseil : vous pouvez créer un ordre du style “cherche la truffe” à chaque fois que vous voulez le dresser à chercher la truffe que vous avez caché. Si vous y parvenez, il sera beaucoup plus facile pour vous d’avancer dans les prochaines étapes.

Pas besoin de lui donner des truffes à manger pour qu’il s’y habitue. Pour certains comportementalistes canins, cela est une mauvaise idée. Les truffes ne sont pas toujours comestibles pour nos amis.

Etape 3 : Entraînez-vous dans une truffière

C’est fait, votre chien est habitué à la chasse aux truffes à votre domicile. C’est le moment de changer d’environnement. Contactez un trufficulteur et demandez-lui son autorisation pour entraîner votre chien sur son domaine. Prenez rendez-vous et allez-y de façon régulière. Si vous avez conditionné votre chien, il cherchera les truffes dès que vous lui en donnerez l’ordre.

Si votre chien ne semble pas vouloir le faire, faites l’étape 2, mais cette fois dans la truffière. Amusez-vous à cacher des morceaux de truffe vous-même, et demandez à votre chien de les retrouver. Après quelques essais, demandez-lui, sans cacher les truffes, de trouver les truffes qui sont sur le domaine. Une fois que votre chien sera à la fois habitué et rapide, votre entraînement sera complet. A vous les joies des balades en forêt à la recherche de superbes truffes.

Conclusion

Dresser un chien truffier est un travail très long. Il faut beaucoup de patience, et une excellente entente entre le chien et son propriétaire. Le dressage doit se faire en continu sur toute l’année, car plus un chien est habitué, mieux il répondra. Faites de vos séances de dressage des parties de jeu. Amusez-vous, félicitez-le à chaque réussite. Une fois votre formation achevée, vous pouvez penser aux balades en pleine nature, à la recherche de truffes.

Articles récents
Articles populaires